Le cluzeau de la Petite Clavelie ouvert pour cause d'inventaire
Le cluzeau de la Petite Clavelie ouvert pour cause d'inventaire

La sortie du 5e tome de l'inventaire des cluzeaux du Périgord - « Cluzeaux et souterrains du Périgord » de Serge Avrilleau aux éditions PLB - a eu lieu samedi 15 octobre dans un endroit particulièrement bien indiqué. Le hameau de la Petite Clavelie renferme en effet sur la propriété de Jean-François Ténès un souterrain refuge représentatif de ces impressionnantes architectures qui, certes, ne grattent pas le ciel mais trouent le sol.
La Saga des Calvimont
La saga des Calvimont
une enquête de Philippe Rougier
 

Un piano et un château, même à distance, peuvent faire merveille. C’est l’histoire d’un petit garçon fasciné par le château de l’Herm, il est vrai fantastique dans le tableau de Michel Négrier où les arbres susurrent leurs complaintes aux pierres qui savent tout de son passé, ses fastes mais aussi le drame qui s’y est déroulé, l’assassinat de la pauvre Marguerite de Calvimont commandité par son époux. Un château autour duquel innocemment l’enfant furète chaque fois qu’il séjourne dans la maison de famille située non loin. Son sixième sens aux aguets, le jeune Philippe observe et enregistre ce qui sera le questionnement d’une vie.
La vie de château
Sons d’olifants en cascade et signaux de fumée :
la châtellenie de Montignac inventa au Moyen Âge un réseau d’alerte des plus judicieux pour se protéger.
 

Bernard Fournioux, archéologue et médiéviste d’une exigence intellectuelle rare, nous propose de découvrir « Montignac au Moyen-Âge » grâce à un texte de référence, fondé exclusivement sur l’étude d’archives originales. Cet ouvrage relate l’émergence de la ville à partir du château médiéval, suite au déplacement progressif des populations hors les remparts, dans les faubourgs.
Le même auteur avait déjà fait paraître en 1990 une étude passionnante sur le réseau défensif, unique en Périgord, inventé au XIIIe siècle pour donner l’alerte en cas de danger à travers toute la châtellenie de Montignac en moins d’un quart d’heure, aux sons des olifants et par signaux de fumée. Il nous permet ici de la publier dans son intégralité et nous tenons à l’en remercier.
Château de Coulonges
Le château de Coulonges témoigne de la châtellenie de Montignac au Moyen Âge 

Après un vaste programme de restauration sous l’égide des Bâtiments de France, le Château de Coulonges, situé au Nord Ouest de Montignac, s’ouvre à la visite cet été, du 1er juillet au 10 août. L’occasion de découvrir tout l’arsenal défensif d’un château fort du Moyen Âge, survivance d’un très ingénieux réseau de communication stratégique mis en place par le Seigneur Renaud Pons de Montignac, un fidèle d’Alphonse de Poitiers, comte de Toulouse. Durant trois siècles de rivalités intenses entre Rois d’Angleterre et Rois de France, les intrusions belliqueuses en Périgord furent en effet très nombreuses et il fallut apprendre à se protéger.

Il s'en ait fallu de peu que nous ne fassions chabrol dans une cup of tea.
Je dédie cette rubrique à tous nos amis anglais, sans rancune. 

oc  en